Nombre total de pages vues

dimanche 21 février 2010

Eco-Trail de Paris : 2h10 de footing rapide (sans boire évidemment) avec 45 minutes d’accélération à allure semi marathon de Paris !!! :-)

2h10 de footing rapide (sans boire évidemment) avec 45 minutes d’accélération à allure semi marathon de Paris. C’est agréable de pouvoir courir en ayant les jambes en feu. Je lutte contre moi-même et surtout les éléments naturels !!! Malgré tout, je pète toujours le feu :-)

Au lieu d’aller faire une sortie course-rando qui ne me sert à rien parce que je vais pas faire de la randonnée pendant l’Eco Trail de Paris, j’ai tout simplement fait un footing rapide de 2h10.

A 9h35 du matin, j’ai un footing rapide de 24 minutes avec mon Camel Bag (13,5-14 km/h) pour aller au bois de Vincennes.

Comme je savais que j’allais faire une accélération à allure semi marathon de Paris (15 km/h), j’ai déposé mon Camel bag au vestiaire qui est tout de même bien lourd.

Après avoir couru 40 minutes avec l’entraîneur de l’Athlétique Cœur de Fond, j’étais content de revoir mon grand et aimable JC qui reprenait doucement la course !!! :-) Nous nous sommes embrassés, et puis j’ai fait une accélération pour retrouver les autres coureurs. Une véritable joie !!! :-)

Sans plus tarder, l’entraîneur a donné le départ pour l’accélération à allure semi marathon de Paris. Au début, je devais faire que 30 minutes d’accélérations, mais j’ai perdu les autres coureurs. J’ai continué pour faire 45 minutes. Ce n’est pas malin !!!

Ayant retrouvé les mêmes sensations dans les jambes que quand j’ai couru avec mon Camel bag au début, j’ai donc terminé cette sortie longue à 15 km, voire plus parce que c’est plus facile pour moi sans mon sac.

En tout cas, je me suis « fait mal », mais je suis content de courir. C’est vrai que je ne cours pas que pour moi et que cela me motive de toujours penser à ma superbe belle promesse que j’ai faite.


MOI, JE PENSE MAINTENANT À MA SUPERBE BELLE PROMESSE que je dois tenir ! C’est sans doute cela qui explique en partie pourquoi je suis content de courir et que je pète le feu !!!

Grâce à la promesse faite à la jeune fille, je change tout parce que cela vaut la peine que je « me fasse mal » pour réaliser ce qu’elle attend de moi… :-)

Et puis, je n’oublie pas non plus toutes les autres personnes qui m’encouragent et envers qui j’ai un minimum d'obligation de résultat…


A très bientôt,

Ronald Tintin
Enregistrer un commentaire