Nombre total de pages vues

lundi 21 janvier 2013

Courir sous la neige et dans le froid (-2°C) à Paris et au bois de Vincennes: sortie longue en allure progressive de 12 km/h à 15 km/h et Ronald Tintin bat son record d’endurance en courant non stop sous la neige !!!


Hello très chères lectrices et lecteurs ;)


Ce matin, j’avais décidé de prendre mes chaussures de running pour affronter la neige. Il avait commencé à neiger vers 6 du matin et cela avait continué au moins jusqu’à 13h…


Que c’est dur de courir sous la neige, mais j’ai battu mon record d’endurance à courir sous la neige non stop ce dimanche matin 20 janvier 2013 !!! J

Durée : 2h40
Distance : 31 km

1) Footing d’échauffement : 9 km pour 50 min

2) Footing progressif : 14 km pour 1h (de 12,5km/h à 15 km/h). Difficile d’aller plus vite alors que je faisais 2 fois plus d’effort qu’en temps normal !!!

3) Footing de récupération : 8 km pour 50 min

C’est une bonne école de courir sous la neige. Même quand tu as froid, tu as mal au pied et faim, tu réalises que tu peux encore avancer en arrêtant de te poser des questions. Très bon exercice mental et physique !!!

Non non, ce n’est pas la neige qui va me décourager pour m’entraîner et il peut donc continuer à neiger si cela plaît au ciel !!!


Nul doute que je vais ressentir la fatigue dès ce soir et demain, mais c’était une belle expérience d’essayer de courir sous la neige en faisant un footing en progression. Avec la neige qui continuait à tomber pendant le footing de récupération, je ne voyais rien…


Les Aventures de Ronald Tintin continuent… ;-)
Enregistrer un commentaire