Nombre total de pages vues

mardi 12 avril 2011

Entraînement bi quotidien de Ronald Tintin !!!

Le marathon de Sénart sera encore une expérience totalement nouvelle pour moi en changeant la façon de m’entraîner. Ici, j’avais envie de faire un entraînement bi quotidien pour voir les effets sur la fatigue musculaire, le temps de récupération…

Pour prendre un maximum de plaisir, je diversifie les séances entre le lent et le rapide…Super exercice d’adaptation !!! J

Partie 1 :

Petit footing matinal vers 6h super reposant avec des montées et descentes dans de 1h58 pour 21 km, soit du 10,7 km/h !!!

Durée : 1h58’0’’
Distance : 21,03 km
Vitesse moyenne : 10,7 km/h
Calories : 1405

Tout s’était bien passé et j’aurais pu continuer pendant des heures à cette vitesse, mais c’était déjà l’heure pour aller travailler.

Partie 2 :

Le soir à partir de 19h00,  Footing dans le bois de Vincennes + renforcement musculaire
Ce sera mon 2ème entraînement en augmentant l’intensité de l’effort.

Déroulement de la séance

1)      Footing cool  pour me rendre dans le bois de Vincennes afin de retrouver le club Athletic Cœur de Fond !!! 30’41’’ pour 5,36 km, soit  10,5 km/h. C’est déjà pas mal avec mon Camel bag et les piétons qui gênaient J
2)      Content d’arriver dans le bois, j’ai fait un footing avec le club en prenant le temps de discuter avant les exercices de renforcement musculaire !!! 16’29’’ pour 2,88 km, soit 10,5 km/h !!!
3)      Renforcement musculaire qui réveille bien :
-         7 × 400 m dans du sable. 12’40’’ pour 2,96 km, soit 14 km/h.
-         6 × un circuit (avec une montée raide et une descente où il faut rester prudent). Je pense que c’est à cause de cela que j’ai fini par avoir mal aux quadriceps !!! 10’53’’ pour 1,90 km, soit 10,5 km/h !!!
4)      Footing cool de récupération dans le bois de Vincennes (18’41’’ pour 3,32 km, soit du 10,7 km/h) en plaisantant avec mes partenaires d’entraînement du club… ;-)

Je suis super content d’avoir pu faire cet entraînement bi quotidien. C’était trop génial de courir dans le sable…Yes !!!

Tant mieux si je fais de « bons résultats » pendant la compétition car cela fait toujours un grand plaisir un bon classement en tant qu’athlète, mais je cours surtout  pour l’aventure !!! L’essentiel est que je cours en prenant vraiment du plaisir. Tant que je m’amuse, je ne refuserai donc pas de courir en prenant toujours des risques…C’est valable pour n’importe course !!! ;-)

Voilà, je suis assez fier de moi d’avoir fait 37,42 km pour cet entraînement bi quotidien même si cela fait peut-être un peu trop…ha ha ha ! De l’autre côté, il faut bien que je fasse plus de kilomètres à l’entraînement comme tout le monde si je vais m’en sortir sur le marathon et l’ultra…


A très bientôt pour la suite de l’aventure ;-)

Ronald Tintin
Enregistrer un commentaire