Nombre total de pages vues

lundi 21 février 2011

Marathon de Sénart: sortie longue de 2h au bois de Vincennes sans boire ni manger!

Je n’avais jamais couru aussi longtemps sur la route dans de telles conditions. Cela va être un gros défi pour moi de courir pendant 42 km 195 au printemps…Cette séance m’a donc bien calmé, mais je suis satisfait d’être allé au bout J

Pas super le temps de ce matin, mais j’attendais cette sortie longue avec l’entraîneur. Je savais bien que cela allait me calmer parce que c’était loin d’être de tout repos. De l’autre côté, je dois penser à ce marathon où il faudra bien que je m’applique pour une fois.

Dimanche 20 février 2011 : Déroulement de la séance

1) Footing d’échauffement de 41 minutes à 12 km/h pour 8 km.

Décidemment, le dimanche devient le jour où je rencontre des filles qui adore courir avec cette américaine. 25 minutes à blablater pour lui vanter la course à pied en tant que moyen de s’évader, de voyager…Comme le marathon de Paris était ma première course en 2007 et qu’elle envisage de le faire en avril 2011, on va dire que le courant s’est donc bien passé entre nous.
Comme j’étais en train de traîner derrière, l’entraîneur a pensé que je m’étais perdu quand j’ai changé de direction  pour indiquer à la jeune femme comment aller au métro.

2) Accélération à vitesse spécifique de 39 minutes à 15 km/h pour 10 km.

Comme j’ai un peu de mal avec mon GPS, je suis parti 500 m après les autres. Aie ! Un peu surpris de me voir derrière, l’entraîneur me demanda :
« Qu’est-ce qu tu fais là. Tu devrais normalement être devant ! »

J’avoue que j’étais un peu fatigué et que je me suis contenté finalement de courir à l’allure marathon.

3) Footing de 40 minutes à 12,5 km/h pour 8 km

Après ces 30 minutes d’accélération, cela m’a bien calmé. Je n’ai pas trop eu envie de discuter.

Ce qui m’a rassuré, c’est le fait de voir que tout le monde est devenu silencieux en découvrant le profil du Semi Marathon de Paris 2011. J’ai bien peur que cela ne va pas être un Semi roulant en inversant le parcours.

Pour le marathon, je ne suis pas très enthousiaste pour le moment et je trouve que c’est déjà très long de courir 2h sur la route.

A très bientôt pour la suite de l’aventure ;-)

Ronald Tintin
Enregistrer un commentaire