Nombre total de pages vues

samedi 15 mai 2010

Préparation 24h de Villennes Sur Seine : Fin de préparation (J-7) sereine !!!

Pour l’instant, j’ai raté les grands RDV et cela m’énerve bien sûr. A force de courir seul dans le Bois, je me suis rendu compte que courir est un vrai sport !!!




Je remercie le grand Monsieur qui m’a dit en faisant l’analyse de ma course pendant les 6h de BUC (28 mars 2010) :

« En ultra, tu es ton propre entraîneur. Tout est mental et le résultat dépend de toi. Apprends à contrôler ta vitesse parce que c’est une course d’endurance et les choses iront tout de suite mieux ! »



Puis, il y a eu cet homme âgé qui m’a repris en faisant le bilan :

« Tu es parti trop vite. Tu as bien vu que le parcours n’était pas plat dès le 1er. Il faut courir avec ta tête en mettent en place une stratégie car c’est du sport ! »



Bref, les 6h de Buc m’ont permis de comprendre beaucoup de choses et rectifier le tir. J’ai commencé à mettre en application tout cela pendant « Les Foulées du 8 mai » pour voir en attendant de faire des essais sur les 24h !!!:-)



Ayant un peu trop sollicité le corps avec le marathon de Sénart (1er mai 2010) et l’expérimentation bi quotidien du mercredi (5 mai 2010), je me contente que des footings à allure 24h ou tout simplement marcher pour laisser un peu reposer l’organisme afin de ne pas arriver totalement mort pour les 24h de Villennes /Seine.





Samedi 8 mai 2010



Après « Les Foulées du 8 mai » (course d’endurance de 1h) où j’ai tourné à 14-15 km/h sur terrain pas plat et décroché la 3ème place, j’ai ressenti un peu de fatigue. Ce n’est rien et ça veut juste dire qu’il m’arrive de courir un peu même si c’est rare !!!



Dimanche 9 mai 2010



J’ai eu du mal pour aller faire un footing long au bois de Vincennes après « Les Foulées du 8 mai ». Je ressentais la fatigue au niveau des jambes, mais cela m’a permis de voir que je peux tenir 10 km/h en moyenne. J’ai fait 15,5 km en 1h30 !!! 



Comme le 22 mai arrive à grand pas, je pense à la récupération en marchant ou en faisant des footings qu’à l’allure 24h en testant la boisson que je vais utiliser.



Lundi 10, mardi 11 et mercredi 12 mai 2010



Marche rapide 7-8 km/h ! Ce n’est pas si simple que cela et je préfère à la rigueur courir parce que c’est moins fatiguant !!! 



Jeudi 14 mai 2010



Vers 20 h, je suis allé faire un footing au Bois de Vincennes. C’est très reposant de courir dans la forêt, surtout qu’il n’y avait pas grand monde !!! :-)



Sachant que le parcours des 24h de Villennes n’est pas plat, je me dis que cela ne va pas être facile.



Je pense que ma tactique est au point et j’espère juste que les troubles digestifs ne viendront pas trop perturber les choses.



Au final, j’ai fait 15 km en 1h29 parce qu’il ne faut pas trop abuser à l’approche de cette course.



J’ai le sourire de courir, mais tout n’est pas que du plaisir sur avec les chocs au niveau du genou. Aie !





Samedi 15 mai 2010



A 7 du matin, je suis allé faire un footing de 1h30 au Bois de Vincennes, à jeun !!! je suis pratiquement opérationnel et je super serein :-)



Dans l’ensemble, j’ai couru à l’allure 24h :



1) 30 minutes à 10,5-11 km/h sur de la route

2) 40 minutes en sous-bois à 10,5 km/h

3) 15 minutes sur un circuit avec des petites montées et descendes entre 12-15 km/h. C’était juste pour me défouler un peu !!! 

4) 5 minutes à 10,5 km/h





Pendant ce footing dans le Bois, cela me permet de voir les choses sereinement. C’est du sport et je sais ce que j’ai à faire !!!



A très bientôt,



Ronald Tintin
Enregistrer un commentaire