Nombre total de pages vues

dimanche 30 mai 2010

24h de Villennes Sur Seine 2010: Enfant de la Lune et du Soleil !!! by Ronald Tintin

Pour une fois que je ne pense à ma retraite de la course à pied, je partage avec vous le récit de mes 24h de Villennes Sur Seine qui ont été ma plus longue et belle sortie longue depuis que je cours. C’était très reposant !!! :-)


Samedi 23 mai 2010




Bon, j’avoue que j’ai encore marché beaucoup et que je suis resté trop souvent au ravitaillement. Bah oui, faut bien aussi que je me repose et que je mange parce que c’est très long un 24h à tourner en rond ! Pour l’instant, je ne peux pas courir longtemps sans consommer des plats consistants car je dépense beaucoup de calories en courant. Aie !



J’ai bien aimé les 24h de Villennes Sur Seine pour le professionnalisme et la convivialité du couple Jean Luc Garcia et Nadine Weiss.



Ayant dormi 4 h, je me suis réveillé vers 6h du matin pour vérifier mon sac pour les 24h de Villennes Sur Seine. Pour une simple course, c’était comme si j’allais partir pour un long voyage en prenant des choses qui ne me serviront à rien. Mieux vaux être tout de même prudent !



Vers 8h30, j’ai mis mon costume avec mon chapeau que j’adore et ma veste !!! Cela me rappelle Les MISS MARATHONS DE PARIS route du Moulin Rouge et me permets aussi d’avoir toujours en pensée ma jeune styliste préférée. C’est sûr que je préfère le côté animation que l’action de courir.



J’ai vérifié si j’avais bien sur moi une photo de celle qui a réussi à me rendre plus appliqué pendant les courses. Mais bon, elle est grave exigeante même si cela ne va pas me tuer. Sur ce coup, je me suis fait avoir même si c’est pour mon bien comme elle le dit si bien. Aie !

Pas étonnant que tout d’un coup je m’applique pour avoir la paix !!! :-)



C’est donc très bien les 24h de Villennes Sur Seine parce que le parcours n’était pas plat, mais bon tout est relatif !!! Cela m’a forcé à modifier la stratégie jusqu’à uniquement courir dans la descente et marcher dans la montée. En réalité, j’ai tout modifié parce que la forte chaleur m’a embêté. C’était la bonne excuse pour courir en prenant tout mon temps pour papoter et m’arrêter au ravitaillement !!! Toutes les excuses sont bonnes pour que je me repose même si cela ne marche plus trop. Aie !



Pour les 24h de Villennes Sur Seine, je voulais faire cette épreuve pour voir où j’en étais au niveau de l’endurance et surtout voir si j’avais moins mal aux genoux quand je courais longtemps sur la route.



Là, j’ai couru juste pour le plaisir de courir. Je n’ai pas cherché à connaître le nombre de kilomètres parcourus et mon classement pendant la course. J’ai essayé de courir en étant moi-même, en évitant de ne pas être trop déconcentré par cette ambiance qui était géniale !!!



Ces 24h de Villennes Sur Seine font du bien !!! C’est là que j’ai couru en me sentant le plus à l’aise comme à l’entraînement en prenant le temps de discuter, même si c’est un peu abusé !!!



A part pendant les courses, je n’ai pas l’occasion de courir longtemps et je me vois mal courir seul dans mon coin lors des sorties longues. Du coup, je vais m’entraîner pendant les courses officielles pour m’améliorer. Sans me mettre la pression, j’essaye de jouer le jeu. J’apprends toujours des choses pour la suite en rectifiant mes erreurs !!!





24h de Villennes Sur Seine 2010: Enfant de la Lune et du Soleil





Il y avait un très beau soleil et j’avais le sourire dès le matin comme c’est souvent le cas pour l’entraînement !!!



Arrivé à la gare de Villennes Sur Seine vers 10h20, un gentil monsieur m’attendait à la sortie pour me conduire sur le lieu de départ de ces 24h. Dans la voiture, je lui ai raconté que j’étais là pour m’entraîner. Je n’avais nullement l’intention d’être régulier, mais que je ne partirais pas vite. J’allais jouer un peu le jeu.



Dès que j’étais sur le lieu de la course, j’ai reconnu des têtes ! Cela m’a fait plaisir de retrouver beaucoup de personnes que j’avais rencontrées au mois de décembre 2009.

Du coup, j’ai couru comme si j’étais chez moi en discutant !!!



Quand les 6 h et les 12h ont terminé, cela me rendait un peu triste parce que j’avais pris l’habitude de les entendre arriver grâce à leur part.



Une fois que toutes les concurrentes et concurrents ont été présenté par Jean Luc Garcia, le départ des ces 24h de Villennes Sur Seine pouvait être donné (11h30) 



Du départ à la 3ème heures de course



Je suis parti lent (7’30’’ pour 1440 m) en prenant le temps de discuter et d’analyser le parcours.



Cela se passait tranquillement et j’étais content d’être là ! Malgré tout, je reconnais que c’était une grave erreur de ne pas prendre le temps de faire de la vitesse et de courir avec plus de puissance dans les jambes. Comme mon corps n’était pas habitué, je ne pouvais pas me permettre de commencer à 14 km/h au risque d’exploser. Il est urgent que je me consacre un peu à travailler la vitesse. Cela fait plus d’un an que j’ai dit cela, mais je remets cela à plus tard parce que j’enchaîne trop de course. Cela ne me laisse pas le temps de me poser.



Du 4ème à la 6ème heure de course



Les choses se passaient bien. Dommage qu’il faisait trop chaud, surtout à partir de 15h. Alors que je courais non stop, j’ai considérablement ralenti en me contentant de marcher sur la moitié du parcours pour éviter de ne pas trop me fatiguer. De toute façon, j’étais là pour m’entraîner! Mon but étant de faire ces 24h en entier sans douleur, j’ai préféré ralentir pour m’économiser.



Le fait de voir que les 6h avaient terminé, cela m’a un peu rendu triste parce que je pouvais discuter avec moins de personnes. Il était déjà vers 17h30.

La suite du Récit des "24H De Villennes Sur Seine 2010 : Enfant de la Lune et du Soleil !!!" est sur le site :
http://www.ronaldtintin.com/7.html


Bien à vous et à très bientôt ;-)

Ronald Tintin
Enregistrer un commentaire