Nombre total de pages vues

mercredi 2 septembre 2009

100 km de Millau (le défi) : 4 ème semaine de préparation spécifique

Après les dernières grosses sorties de la semaine dernière, j’ai effectivement accumulé de la fatigue. A l’approche de ces 100 km de Millau, je dois éviter d’en faire trop parce que cela ne sert plus rien, à part augmenter la fatigue.

Pour réduire cette fatigue et soulager l’organisme, j’ai donc levé les pieds et je me suis reposé en faisant que 3 sorties pour à peine 60 km.

Mercredi 26 août 2009

A 18H30, footing cool de 1h30 au Bois de Vincennes avec 4×1000 m en 4’50’’ allure 100 km.


Vendredi 28 août 2009

Ce soir à 19h, footing de 1h10 au Bois de Vincennes !!!

Profitant de cette semaine pour récupérer un peu, j’ai fait un footing à la vitesse allure 100 km de Millau.


Dimanche 30 août 2009

Je me suis bien éclaté sur le trail du CUL D’ENFER (21,500 km avec 400 m D+) de ce dimanche matin, surtout dans les descentes où je me suis fait trop plaisir !!! Bref, c’est bien la vitesse, mais je dois revoir mon ravitaillement pour les 100 km de Millau. Cela dit, c’était vraiment cool ce trail court et cela fait du bien !!! :)))
Je suis allé à l’allure de la vitesse spécifique pour les 100 km et je me suis juste permis d’accélérer pour finir fort au dernier km.
Pour Millau, je vais probablement me contenter que de l’eau comme je le fais à l’entraînement parce que mon corps ne supporte pas les boissons sucrées pendant l’effort.
Content d’être dans cette forêt, j’ai même oublié que j’ai un 100 km à faire très bientôt. :)

Bilan :
Temps : 1h44’46’’ pour 21,500 m, soit 12,4 km/h.
Classement : 135 ème sur un peu plus de 700 ou 800 participants, mais c’était juste dans le cadre de la préparation de Millau.

Contrairement à la semaine derrière où je pouvais faire des séances surdimensionnées, je levais considérablement les pieds depuis parce la fatigue s’est bien installée.Aie !

Cette semaine m’a donc permis de laisser reposer le corps, même si je ressens encore la fatigue.

Maintenant, je vais terminer la préparation tranquillement parce que les dés sont jetés.
Il faut absolument que je retrouve de la fraîcheur pour pouvoir tourner à la vitesse spécifique que j’ai mémorisée pour atteindre mon objectif pendant les 100 km de Millau.

Comme mon corps envoie des signes pour se plaindre de mes mauvais traitements, je lui fais plaisir en levant les pieds et en prenant de manière très cool les 100 km de Millau !!!
En agissant ainsi, je me dis :
- Il va être peut-être content et qu’il ne me fera pas la gueule pour le 26 septembre parce que je l’ai bien traité à temps en restant à son écoute.

En tout cas, je me sens déjà beaucoup moins fatigué et ça fait aussi du bien de ne pas trop courir !!!

C’est parti pour la 5 ème semaine et c’est trop cool de reprendre des footings matinaux. :)

Ronald Tintin
Enregistrer un commentaire