Nombre total de pages vues

lundi 29 juin 2009

Marathon relais du Val de Marne: Du collectif dans un sport individuel


dimanche 28 juin 2009 : Marathon Relais du Val de Marne sous le soleil

Ce matin vers 8h00, il faisait déjà chaud et ce n’est pas toujours simple de courir sous le soleil à une certaine vitesse.
En me rendant à ce marathon relais de 4 coureurs par équipe à Choisy-le-Roi dans le 94 (Région : Ile-de-France et département 94 : Val de Marne), j’avais dormi 4h et je venais de faire une semaine d’entraînement complet (7 jours sur 7) où j’ai considérablement augmenté l’intensité.
J’avoue que je n’étais pas en forme, du moins en apparence.

Ne faisant pas partie d’une équipe parce que je n’aurais jamais pensais que je pouvais courir après mon trail de 63 km du 14 juin, mon entraîneur m’avait proposé de venir courir avec le tien où je pourrai servir de lièvre au 2 ème et 3 ème coureur.

L’idée d’accompagner une équipe d’Athletic Cœur de Fond (ACF) me disait bien, mais je savais aussi que le niveau des 4 coureurs était homogène et chacun devait s’appliquer pour courir à 15 km/h en moyenne pour faire 2h50.

Comme je ne cours jamais sans mon Camel back, je ne savais absolument pas si je n’allais pas exploser en servant de lièvre à ces 2 coureurs. Cela constituait donc un obstacle pour moi. Toutefois, j’ai pris cela comme un test pour voir si je peux courir avec aisance en étant réglé comme une horloge.

Ma grande question était :
« Vais-je pouvoir tenir 16 km à 15 km/h en moyenne avec mon Camel back ? »

En accompagnant le 2 ème coureur, je me suis dit au bout de 500 m :
« Oups ! Je n’aurais peut-être pas dû prendre mon Camel back parce que Jean-Jacques court vite. »

Mais après ce petit moment d’hésitation, je me suis senti super bien. J’ai joué dignement mon rôle de lièvre pendant les 8,5 km. Cela m’avait fait plaisir de voir qu’il avait rattrapé son retard sur les 4 autres équipes du club qui étaient devant. Superbement bien Jean-Jacques d’avoir pris la première position !!

Puis voulant que l’équipe que j’accompagnais conserve son avance parce qu’ils sont aussi forts dans les autres équipes, je croisais les doigts pour que le 3 ème coureur puisse rester en tête. Sur les 8,5 km qu’il devait faire, je l’ai donc servi de lièvre sur les derniers 4,5 km. Très grand bravo à toi aussi Clément parce que tu n’as pas craqué au 2 derniers km et tu as superbement bien couru.

M’invitant à faire le dernier 4,5 km avec son équipe, mon entraîneur Dominique (4 ème coureur) a assuré et a fait parlé son expérience. Il a tout simplement réussi à faire ralentir le reste de l’équipe parce c’était très tentant de partir très vite et se griller vers la fin. Petit à petit, il a réussi à rattraper le retard de près d’1 minute sur l’équipe en première position. Tous le membres de l’équipe ont lutté sans rien lâcher pour enfin terminer premier à 30 secondes devant ! Vraiment joli ce beau combat sous le soleil et cette compétitivité que j’ai adorée.
Du vrai sport quoi, mais dans une ambiance très conviviale sous le soleil !!!

Au passage, bravo à toi aussi Nicolas pour les 12,3 km comme 1er coureur !

Merci à Dominique, Jean-Jacques, Clément et Nicolas pour ce bel exemple de collectivité dans la course à pied ! J’ai apprécié la petite balade en votre compagnie et votre combativité surtout qu’il y avait quelque chose au bout !

Par ailleurs, je suis content parce que je sais que je peux courir vite, tout en étant régulier, avec mon Camel back et ce fut un très bon entraînement pour moi. Je pense donc que je vais encore courir longtemps avec mon Camel back !!!
Toutefois, je dois encore travailler dur en persévérant pour garder cette vitesse le plus longtemps possible et l’améliorer. Bref, je suis encore très loin du compte.

En attendant, il ne reste qu’une semaine pour m’entraîner c’est bientôt le nouveau trail du 11 juillet. Cela va être juste, mais bon je ferai avec…

A très bientôt ! ;)

Ronald Tintin
Enregistrer un commentaire