Nombre total de pages vues

lundi 18 mai 2009

LES BOUCLES D’OR : Performance, Engagement, Plaisir !!!


Dimanche 17 mai 2009

Bien avant le marathon de Paris, j’avais vraiment envie de faire cette pour la bonne cause, à savoir « Courir contre le cancer du col de l’utérus ». Mais, j’avoue aussi que le concept me plaisait bien : parcourir un maximum de boucles de 2,5 km en 2h.

Toute la semaine, je ne me suis posé qu’une question qui ne changera bien évidemment pas le monde :
« Vais-je prendre le départ avec mon Camel back ou vais-je le laisser sagement bien au chaud à la maison ? »

Mes objectifs :
- M’appliquer pour faire au moins 10 tours, soit 25 km et être parmi ceux qui seront le plus performant. :-))))
- Courir avec mon Camel back (mon beau sac pour le trail) dans des conditions réelles de course car il le faut, tout en étant à l’aise bien évidemment. Fidèle à moi-même, je ne vais tout de même pas me gêner. Faut pas déconner !!! :-)))

Vais-je batailler dur pour m’en sortir de ce mauvais pas OU tout se passera-t-il comme si c’est un pur divertissement ?


Il était une fois Ronald Tintin et LES BOUCLES D’OR…

A 10h sous un ciel pas très favorable mais dans un cadre très sympa qui n’était autre que le bois de Vincennes, le départ était enfin donné parce que j’ai commencé un peu à m’ennuyer. Moi, je voulais juste courir et profiter du parcours. De l’action avant tout car il fallait que je me réchauffe!!!

La première boucle d’Or s’est plutôt très bien passée. C’était très fluide !!! Faut dire aussi que j’étais plutôt devant et j’étais parti vite pour me dégager avant d’être englouti par les autres concurrents. Cela allait me permettre de mettre tranquillement en application ma stratégie.

J’ai vite trouvé un rythme bien cool qui allait me permettre de tenir longtemps en courant à l’économie. Autrement dit, à cette vitesse de footing rapide, je pouvais courir en respirant normalement et parler sans problème. De toute façon, c’était dans mon intérêt avec mon Camel back que je devais supporter.
Quand je cours maintenant, je dois lutter constamment avec lui. C’est un redoutable adversaire qui prend un malin plaisir à me pousser au-delà de mes limites! Je finirai bien par prendre le dessus. :-)))

Au bout de 11 minutes, je suis passé sous l’arche pour boucler ce premier tour. Je me suis dit avec une certaine satisfaction :
« Parfait Ronald ! Tu gardes ce rythme.»

Entre la 2ème et la 8 ème boucle d’Or, j’ai croisé des compagnons qui étaient là eux aussi pour la bonne cause et cela m’a fait très plaisir de leur faire un petit coucou de la main avec un beau sourire :
- Aller Ronald !
- Merci !

Juste le temps de les saluer une fraction de secondes, je traçais ma route pour faire absolument ces 10 boucles d’Or parce qu’il ne fallait surtout pas trop traîner. J’ai également retrouvé Bruno Heubi, Marie José Perec, Richard Dacoury et d’autres bien d’autres sportifs avec qui j’avais pris le départ dans une ambiance très cool !!!

Pour y arriver, j’ai du courir dans la boue en doublant sur la gauche car il y avait tout de même du monde. Ce n’était certes pas une compétition, mais cela ne m’empêchait pas d’avoir un objectif. Je voulais être parmi ceux qui feraient le plus de tours et rien d’autre !!! :-)))

Chose très curieuse ! Je ne me souvenais plus du nombre de boucles d’Or que j’avais comptabilisé quand j’ai revu une de mes connaissances toujours en forme qui m’avait demandé :
- Tu es à combien de boucles, Ronald ?
- Je ne sais pas moi. Peut-être 5 ou 6.

En vérité, voyant que j’étais régulier sur les 3 premiers tours en 11 minutes chacun, je n’ai plus fait attention à cela. Au fur et à mesure que j’enchaînais les boucles d’Or, je me sentais de plus en plus à l’aise et je voulais retrouver l’endroit où il y avait de la boue !!! :-))))

Juste avant la fin de la 9 éme boucle d’Or, j’ai un peu pris mon temps pour discuter avec Bruno Heubi que j’avais salué déjà au départ. Nous avons échangé sur nos prochains objectifs et sommes donnés RDV. Voyant que j’avais mon Camel back, il me demanda :
- Pourquoi tu cours avec ton Camel back ?
- Pour m’habituer à courir avec dans des conditions de course réelles.
- Tu comptes alors faire un trail?
- Oui.


Enfin la 10 ème boucle d’Or à l’horizon !!! :-)))

La 9 ème boucle d’Or terminée, il me restait 18 minutes pour faire cette dernière et 10 ème boucle d’Or. A 1,200 km de l’arrivée, j’ai mis la pression à un des concurrents qui accélérait mais je ne voulais pas le lâcher. J’aime bien ce genre de jeu!!! :-)))

Voyant que cela ne servait à rien pour la simple raison que je ne pouvais pas commencer un 11 ème boucle, je préférais terminer « tranquillement » en discutant avec cette jeune femme sur 400 m. Ce n’est pas qu’elle commençait à m’endormir, mais j’aime bien finir de manière spectaculaire !!!

Juste pour le fun et les spectateurs qui te regardent arriver comme un éclair, j’ai tout naturellement bouclé cette affaire avec un dernier 100 m explosif !!! :-)))


20 mètres après l’arrivée, j’ai eu droit à un joli sourire et une superbe rose rouge. Quelle originalité ! Même Ronald Tintin n’y aurait pas pensé !!! :-)))

Sans oublier la petite séance photo pour la marque Polar. Que demandait de plus, hein ? ;-)

LES BOUCLES D’OR est une course très belle course où je me suis bien éclaté. Elle marque aussi ma retraite provisoire de la course sur route. Mais, j’y reviendrai un jour…pour être plus performant et créer plus de plaisir.




Bilan :

D’une part, j’ai atteint mon objectif qui était de faire 10 boucles d’Or. D’autre part, j’ai bien supporté mon Camel back !!! :-)))

Cette course fut une expérience extraordinaire pour moi !!! Je me suis concentré pour faire chaque boucle d’Or de 2,5 km en 11 minutes car mon but était bien d’essayer d’être régulier pour tenir le même rythme du début à la fin.

A la fin de ces 10 boucles d’Or, mes jambes et mes chaussures étaient couvertes de boue. C’est sans doute ce que j’ai adoré pendant ce parcours. Je me demande bien pourquoi…et surtout à cause de qui ;-)))
En tout cas, j’étais très content d’entrer chez moi pour prendre ma douche et me débarrasser de cette cochonnerie.


J’ai rempli mon contrat et pour moi, c’est déjà du passé. Je me dirige vers ma prochaine destination qui ne sera absolument pas de tout repos…et tant mieux ! :-)))

Ainsi vont les Aventures de Ronald Tintin

A bientôt ;-)
Enregistrer un commentaire