Nombre total de pages vues

lundi 18 mai 2009

LES BOUCLES D’OR : Performance, Engagement, Plaisir !!!


Dimanche 17 mai 2009

Bien avant le marathon de Paris, j’avais vraiment envie de faire cette pour la bonne cause, à savoir « Courir contre le cancer du col de l’utérus ». Mais, j’avoue aussi que le concept me plaisait bien : parcourir un maximum de boucles de 2,5 km en 2h.

Toute la semaine, je ne me suis posé qu’une question qui ne changera bien évidemment pas le monde :
« Vais-je prendre le départ avec mon Camel back ou vais-je le laisser sagement bien au chaud à la maison ? »

Mes objectifs :
- M’appliquer pour faire au moins 10 tours, soit 25 km et être parmi ceux qui seront le plus performant. :-))))
- Courir avec mon Camel back (mon beau sac pour le trail) dans des conditions réelles de course car il le faut, tout en étant à l’aise bien évidemment. Fidèle à moi-même, je ne vais tout de même pas me gêner. Faut pas déconner !!! :-)))

Vais-je batailler dur pour m’en sortir de ce mauvais pas OU tout se passera-t-il comme si c’est un pur divertissement ?


Il était une fois Ronald Tintin et LES BOUCLES D’OR…

A 10h sous un ciel pas très favorable mais dans un cadre très sympa qui n’était autre que le bois de Vincennes, le départ était enfin donné parce que j’ai commencé un peu à m’ennuyer. Moi, je voulais juste courir et profiter du parcours. De l’action avant tout car il fallait que je me réchauffe!!!

La première boucle d’Or s’est plutôt très bien passée. C’était très fluide !!! Faut dire aussi que j’étais plutôt devant et j’étais parti vite pour me dégager avant d’être englouti par les autres concurrents. Cela allait me permettre de mettre tranquillement en application ma stratégie.

J’ai vite trouvé un rythme bien cool qui allait me permettre de tenir longtemps en courant à l’économie. Autrement dit, à cette vitesse de footing rapide, je pouvais courir en respirant normalement et parler sans problème. De toute façon, c’était dans mon intérêt avec mon Camel back que je devais supporter.
Quand je cours maintenant, je dois lutter constamment avec lui. C’est un redoutable adversaire qui prend un malin plaisir à me pousser au-delà de mes limites! Je finirai bien par prendre le dessus. :-)))

Au bout de 11 minutes, je suis passé sous l’arche pour boucler ce premier tour. Je me suis dit avec une certaine satisfaction :
« Parfait Ronald ! Tu gardes ce rythme.»

Entre la 2ème et la 8 ème boucle d’Or, j’ai croisé des compagnons qui étaient là eux aussi pour la bonne cause et cela m’a fait très plaisir de leur faire un petit coucou de la main avec un beau sourire :
- Aller Ronald !
- Merci !

Juste le temps de les saluer une fraction de secondes, je traçais ma route pour faire absolument ces 10 boucles d’Or parce qu’il ne fallait surtout pas trop traîner. J’ai également retrouvé Bruno Heubi, Marie José Perec, Richard Dacoury et d’autres bien d’autres sportifs avec qui j’avais pris le départ dans une ambiance très cool !!!

Pour y arriver, j’ai du courir dans la boue en doublant sur la gauche car il y avait tout de même du monde. Ce n’était certes pas une compétition, mais cela ne m’empêchait pas d’avoir un objectif. Je voulais être parmi ceux qui feraient le plus de tours et rien d’autre !!! :-)))

Chose très curieuse ! Je ne me souvenais plus du nombre de boucles d’Or que j’avais comptabilisé quand j’ai revu une de mes connaissances toujours en forme qui m’avait demandé :
- Tu es à combien de boucles, Ronald ?
- Je ne sais pas moi. Peut-être 5 ou 6.

En vérité, voyant que j’étais régulier sur les 3 premiers tours en 11 minutes chacun, je n’ai plus fait attention à cela. Au fur et à mesure que j’enchaînais les boucles d’Or, je me sentais de plus en plus à l’aise et je voulais retrouver l’endroit où il y avait de la boue !!! :-))))

Juste avant la fin de la 9 éme boucle d’Or, j’ai un peu pris mon temps pour discuter avec Bruno Heubi que j’avais salué déjà au départ. Nous avons échangé sur nos prochains objectifs et sommes donnés RDV. Voyant que j’avais mon Camel back, il me demanda :
- Pourquoi tu cours avec ton Camel back ?
- Pour m’habituer à courir avec dans des conditions de course réelles.
- Tu comptes alors faire un trail?
- Oui.


Enfin la 10 ème boucle d’Or à l’horizon !!! :-)))

La 9 ème boucle d’Or terminée, il me restait 18 minutes pour faire cette dernière et 10 ème boucle d’Or. A 1,200 km de l’arrivée, j’ai mis la pression à un des concurrents qui accélérait mais je ne voulais pas le lâcher. J’aime bien ce genre de jeu!!! :-)))

Voyant que cela ne servait à rien pour la simple raison que je ne pouvais pas commencer un 11 ème boucle, je préférais terminer « tranquillement » en discutant avec cette jeune femme sur 400 m. Ce n’est pas qu’elle commençait à m’endormir, mais j’aime bien finir de manière spectaculaire !!!

Juste pour le fun et les spectateurs qui te regardent arriver comme un éclair, j’ai tout naturellement bouclé cette affaire avec un dernier 100 m explosif !!! :-)))


20 mètres après l’arrivée, j’ai eu droit à un joli sourire et une superbe rose rouge. Quelle originalité ! Même Ronald Tintin n’y aurait pas pensé !!! :-)))

Sans oublier la petite séance photo pour la marque Polar. Que demandait de plus, hein ? ;-)

LES BOUCLES D’OR est une course très belle course où je me suis bien éclaté. Elle marque aussi ma retraite provisoire de la course sur route. Mais, j’y reviendrai un jour…pour être plus performant et créer plus de plaisir.




Bilan :

D’une part, j’ai atteint mon objectif qui était de faire 10 boucles d’Or. D’autre part, j’ai bien supporté mon Camel back !!! :-)))

Cette course fut une expérience extraordinaire pour moi !!! Je me suis concentré pour faire chaque boucle d’Or de 2,5 km en 11 minutes car mon but était bien d’essayer d’être régulier pour tenir le même rythme du début à la fin.

A la fin de ces 10 boucles d’Or, mes jambes et mes chaussures étaient couvertes de boue. C’est sans doute ce que j’ai adoré pendant ce parcours. Je me demande bien pourquoi…et surtout à cause de qui ;-)))
En tout cas, j’étais très content d’entrer chez moi pour prendre ma douche et me débarrasser de cette cochonnerie.


J’ai rempli mon contrat et pour moi, c’est déjà du passé. Je me dirige vers ma prochaine destination qui ne sera absolument pas de tout repos…et tant mieux ! :-)))

Ainsi vont les Aventures de Ronald Tintin

A bientôt ;-)

jeudi 14 mai 2009

Ronald Tintin et "LES BOUCLES D'OR" - 17 mai 2009


Hello à toutes et à tous ;-)


Je communique des informations sur cette course qui me tient à cœur car j’associe course à pied et bonne cause :

LES BOUCLES D’OR - 2ème édition
(Courez ou marchez pour vaincre le cancer du col de l’utérus)
Rendez-vous pour la deuxième édition
Quand : Dimanche 17 mai 2009
Où : au Bois de Vincennes
Site : http://www.lesbouclesdor.fr/


Même si vous ne pouvez pas participer à la course pour diverses raisons, n’hésitez surtout pas à signer le MANIFESTE sur le site :
http://www.1000femmes1000vies.org/manifeste

lundi 11 mai 2009

Sortie longue de 2h10 avec mon Camel back au bois de Vincennes !!! :-))))

Dimanche 10 mai 2009

Ce matin, j’ai fait une sortie longue de 2h10 avec mon Camel back au bois de Vincennes !!! :-))))

De chez moi au bois de Vincennes, j’ai mis 24 minutes pour rejoindre mon lieu d’entraînement avec mon club.

Dans la forêt, j’ai fait un footing de 1h20 avec des accélérations (2 fois 10 minutes) très sympa avec mon Camel bag:
9’48’’ pour 2,8 km
9’48’’ pour 2,8 km

Pour finir, je suis rentré chez moi en courant pendant 22 minutes avant la montée pendant le dernier km .

@ +

Ronald Tintin

mercredi 6 mai 2009

Séance de VMA : 2 fois (3 fois 200 m + 2 fois 300 m + 500 m) !!!:-))))


Hello à toutes et à tous, ;-)


A 19h30, j'ai commencé par un footing sympa dans le bois de Vincennes avant de faire ma séance deVMA.


J’ai donc fait ma séance de vitesse ce soir après une absence de 2 semaines :
2 fois (3 fois 200 m + 2 fois 300 m + 500 m)

1 ère et 2 ème série:
200 m en 34 secondes
200 m en 34 secondes
200 m en 34 secondes
300 m en 53 secondes
300 m en 53 secondes
500 m en 1 minutes 32 secondes


Le but, c’est de faire un travail de qualité en étant régulier. Ce fut donc une bonne séance avec de bonnes sensations. :-)))


Bonne soirée,


mardi 5 mai 2009

Ronald Tintin et son 1er trail : Trail Des Portes du Vexin !!!


Super mon 1er trail et sauvé par mon Camel back !!!

Jeudi 16 avril 2009:

Après le marathon de Paris, je voulais faire autre chose pour changer de la course sur route. Afin de rendre mes entraînements plus passionnants, j’ai donc acheté un Camel back : Salomon XA 10+3 EXP SET M. A présent, je ne cours jamais sans mon sac à dos pendant mes sorties longues.

Mardi 28 avril 2009
Pour m’habituer à supporter mon Camel back en situation de course, j’ai donc décidé au dernier moment de faire le trail Des Portes du Vexin mardi matin, après un footing bien sympa aux Buttes-Chaumont (où je me suis fait mal au tibia en voulant trop faire) !

J’avais le choix entre le 20 km et le 36 km. Bizarrement, je n’ai vu que le 36 km (sans doute plus proche des 42,195 km). Par ailleurs, j’avais promis à mon entraîneur qui s’inquiétait pour moi (fais gaffe à ton tibia et ne vas pas te blesser) que j’irai vraiment tranquille et que c’était juste pour voir par moi-même à quoi ressemblait un trail et d’apprendre par moi-même sur le terrain. J’apprends toujours mieux par moi-même !!! :-))))

Mes objectifs pour ce premier trail :
1) Terminer la course avec l’envie de continuer à courir.
2) Profiter du paysage


Le film de ce 1er trail super et sauvé par mon Camel back !!!


Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas quitté Paris et le bois de Vincennes juste pour une course. Pour pouvoir être présent au départ de ce trail à 9h30, je me suis réveillé à 5h du matin.

A 6h du matin, je me suis dirigé vers la station de métro la plus proche avec mes bagages et mon Camel back. Avec de la musique dans les oreilles, je ne vois pas le temps passé et je suis dans une autre dimension !!!

A 7h12, je prends le train à Saint-Lazare pour arriver à la gare d’Issou à 8h23. Il faudra ajouter 15 minutes de marche pour trouver le lieu de départ de ce trail.

De 9h00 jusqu’au départ, j’ai rencontré mes supportrices qui étaient présentes que pour le 20 km. Nous avions discuté et étions morts de rire. Faut dire qu’il faisait beau et que l’ambiance était très sympa !!!

Entre temps, 2 autres personnes sont venues faire ma connaissance en chair et en os parce que ma tête leur disait quelque chose. Le monde est vraiment petit, hein ? Très surprise, l’une d’elles me demanda :
- Que vient faire Ronald Tintin ici? »
- Je viens m’entraîner avec mon Camel back en me lançant sur du trail pour préparer le 100 km de Millau 2009. Lui répondis-je avec un grand sourire.

Juste avant le départ, l’organisateur nous a prévenu qu’il fallait faire attention parce qu’il y avait de la boue sur le parcours et que cela pouvait glisser par moment. Comme je n’avais pas de chaussures de trail, j’ai préféré être prudent et profiter du parcours pour un premier trail. J’étais avant tout là pour découvrir sur le tas. Ce serait effectivement idiot se blesser, hein ?

A 9h30, j’ai donc enfin commencé ces 36 km.
500 m plus loin, je devais déjà faire face à la première côte.
Quelques minutes plus tard, je me suis retrouvé au beau milieu d’un champ magnifique de Colza.

Sans trop faire attention au temps qui passait, j’ai parcouru des kilomètres de forêt avec pour obstacle la boue. Au début, j’ai foncé. Mais, voyant que j’avais failli chuter à 3 reprises avec mes chaussures de route et que les autres avaient l’air de tenir avec leurs chaussures de trail, je me suis dit que pour le prochain j’irai m’en acheter. De plus, j’ai commencé à avoir mal avec mes chaussures de route. Pour ne pas arranger les choses, je sentais la douleur au niveau de mon tibia gauche. J’ai donc oublié l’idée de réaliser une performance en profitant du parcours car c’est ce que j’avais l’intention de faire.

Sous le coup de 12h00 vers le 26 ème km, j’avais terriblement faim parce que j’ai pris le départ le ventre vide (bref, je voulais voir si je pouvais faire ce trail à jeun!!!).Pour la première fois, j’étais content d’avoir à supporter mon Camel back qui m’a bien sauvé. Sans cela, j’étais à 2 doigts de tomber dans les pommes. En effet, j’ai considérablement ralenti la vitesse pour pouvoir dévorer mes saucissons nature et noisette en buvant beaucoup d’eau. Après cela, j’ai retrouvé un peu d’énergie pour repartir car j’avais une course à finir.
Par ailleurs, j’avais reçu un texto qui m’avait fait BEAUCOUP plaisir au moment où je m’apprêtais à repartir. :-)))


Vers le 28 ème km, j’allais bientôt quitter la forêt. Mais pour la dernière fois, je devais aborder une longue descente boueuse qu’il fallait bien négocier.
Ne voulant pas terminer dernier et en plus de 4h, je me suis laissé aller dans cette descente en faisant bien attention où je mettais les pieds car il y avait un véritable risque de se faire mal avec ces crevasses. Cela m’a permis de rattraper un petit groupe avec qui je ferais un bout de chemin ensemble du 31 ème km au 35 ème km. Ce fut effectivement une très belle course! :-)))

Au dernier ravitaillement vers le 31 ème km, j’ai pris le temps de me gaver de raisins secs et du pain d’épice en buvant de l’eau. Bah, j’avais toujours aussi faim !!! J’ai également discuté avec l’organisateur et les autres bénévoles dans la joie et la bonne humeur. Peu importe les circonstances, il faut savoir garder le sourire et rester cool !!! ;-)

Dès que j’ai vu indiqué :

« Arrivée à 1km », j’ai donc pris de vitesse ce petit groupe pour terminer à l’aise et en toute sérénité mon premier trail, sous les encouragements de mes fidèles supportrices! :-)))

J’étais content d’apercevoir mes 4 supportrices qui m’avaient attendu si longtemps. C’était touchant de les entendre crier:
« Aller Ronald Tintin ! »

Toujours aussi fidèle à moi-même, j’ai terminé en accélérant avec l’envie de recommencer et surtout manger.
Je suis directement allé me restaurer en dévorant tout ce j’avais sous les mains car j’avais encore très faim. C’est la première fois après une course que cela m’arrive. Vraiment hallucinant !!!


BilanTemps pour ce trail de 36 km : 3h37’53’’
Classement : 69ème sur 112
Difficulté : Prendre le départ le ventre vide en allant les mains dans les poches

Je suis donc très content d’avoir fait ce long voyage pour mon premier trail. Il faisait super beau avec un magnifique soleil. J’étais même très bien accueilli par mes 4 supportrices qui faisaient le 20 km, j’ai pris le temps de discuter et de plaisanter avec les bénévoles au ravitaillement, je me suis gavé de raisins et de pain d’épice car j’avais trop faim, j’ai terminé la course super bien sous les applaudissements de mes 4 supportrices comme pour le départ.
Et je remercie aussi mon Camel back qui m’a sauvé quand mon ventre criait famine dans la forêt car il fallait absolument que je mange pour éviter de tomber dans les pommes.

J’ai BEAUCOUP appris lors de ce premier trail et cela restera une formidable expérience unique. Cela me rappelle mon 1er marathon en 2007 où j’ai franchi la ligne d’arrivée malgré tous mes excès et en allant les mains dans les poches, sauf que mes chaussures de route ne me faisaient pas mal et que mon ventre ne criait pas famine. La chose qui a changé est le fait que j’ai réussi à me relancer malgré mes mésaventures (dont je se suis le seul responsable
) pour terminer bien avec le sourire et en étant très frais physiquement.

A part le fait d’avoir eu très faim, mon tibia gauche qui me faisait un peu mal et mes chaussures de route pas du tout adaptées, je trouvais ce trail super !
J’aime bien ces montées et descentes. A vrai dire, j’en RAFOLLE !!! ;-)

Pour finir, ma motivation première est venue de cette jeune femme qui m’a donné vraiment envie d’essayer de faire du trail parce qu’elle était certaine que cela allait me plaît et que cela me ferait le plus grand bien! Je dois reconnaître qu’elle a tout à fait raison. ;-)

Je fais un petit clin d’œil aussi aux personnes qui ne cessent de s’enthousiasmer. Et je peux vous dire que vos encouragements me touchent beaucoup et que j’ai envie à mon tour de vous faire plaisir en étant performant. Ce sera ma façon de vous remercier !!! :-)
Merci aussi à l’organisateur et aux bénévoles de m’avoir permis de m’évader, le temps d’un trail, dans ce magnifique Parc Régional du Vexin Français. C’est bien vrai que je ne suis pas du tout déçu de m’être déplacé si loin de Paris !!! C’est une très belle course qu’il faut au moins faire une fois. Nul doute que j’y reviendrai pour l’ambiance, le paysage magnifique et pour la performance bien évidemment !!!

Ainsi arrive Ronald Tintin au Royaume merveilleux du Trail.

A bientôt pour la suite de mes aventures.

Ronald Tintin

dimanche 3 mai 2009

dimanche 3 mai 2009 : Footing 1h35 au bois de Vincennes


Hello,


Après ce trail de 36 km, j’ai repris avec un footing de 1h35 (avec 15 minutes d’accélération) au bois de Vincennes, ce matin. Je m’habitue petit à petit avec mon Camel back !!! ;-)))

Ronald Tintin

vendredi 1 mai 2009

Ronald Tintin et son 1er trail : Trail des Portes du Vexin (36 km) !!!

Super mon premier trail avec le 36 km du Trail Des Portes du Vexin !!! Ça n’a absolument rien avec mon dernier marathon de Paris du 5 avril 09, mais j’ai vraiment bien aimé même si j’ai trouvé le parcours difficile par moment. En tout cas, j’ai tout de même terminé en 3h37 et j’ai eu l’occasion de faire du dénivelé en préparation de 100 km de Millau 2009 pour la première fois :-)))

Ronald Tintin