Nombre total de pages vues

dimanche 15 mars 2009

Ronald Tintin au Semi Marathon de Paris 8 mars 2009 : Pour le jeune Mohamed Ali de l’Association Laurette Fugain…


Salut à toutes et à tous !

Avec un peu de retard, voici le compte rendu du Semi Marathon de Paris (8 mars 2009) !!

Je dédicace cette course au jeune Mohamed Ali de l’Association Laurette Fugain. C’est très motivant de courir pour les autres et pour une bonne cause !

Dans mon cas, ce fut une expérience très enrichissante ! Depuis que j’ai su que j’allais courir pour ce jeune, je me suis moins économisé pendant les séances de vitesse sur piste. J’ai commencé à retrouver enfin mes sensations de coureur de vitesse. C’est la fois extraordinaire, mais parfois très effrayant. C’est très bien ainsi car je m’économise plus vraiment sur piste…mais je m’expose plus à la fatigue et blessure avec ces séances dans le dur. Faut donc faire preuve de courage et se surpasser jusqu’au bout dès lors que tu as commencé l’entraînement !

Dimanche matin, je me suis réveillé à 5h et j’ai pris très rapidement mon petit déjeuner.
Honoré d’avoir pu organiser le RDV avant course pour CLM-ALF, je ne voulais pas arriver en retard. Je suis arrivé sur le lieu de RVD à 8h40 !
Tout le monde allait enfin découvrir le new style de Ronald Tintin !!!

Vers 9h, j’ai récupéré l’autocollant où on pouvait lire :
« Ronald court pour Mohamed Ali ». J’étais vraiment content.
Trop sympa Run4fun pour ses efforts. Merci à toi !!

Très détendu et en respirant profondément juste avant le départ de cette course, j’ai fait une petite prière. Le ciel grisâtre et le froid m’annonçaient rien de bon ! Cela ne me dérangeait absolument pas car c’était les mêmes conditions pour tout le monde.

A 10h, c’était enfin le départ ! Dès le coup de pistolet libérateur que je n’ai d’ailleurs pas entendu, je me suis concentré sur la stratégie que j’avais mise en place.

Les 2 premiers km m’ont servi d’échauffement. Je suis allé à mon rythme en laissant partir les fous furieux. Il fallait avant tout éviter de partir trop vite ! C’était donc mission accomplie.

A partir du 3 ème km, j’ai trouvé l’allure qui me permettait de courir en étant à l’aise comme à l’entraînement.

Du 4 ème au 11 ème km, j’avançais tranquillement mais sûrement avec un temps de passage au 10 km en 40 minutes 08 secondes.

Entre le 11 ème et le 12 ème, je suis réparti dans mon imagination tout en laissant juste les jambes travailler. Faut bien aussi se faire plaisir !!!
J’ai fait tout de même l’erreur de trop ralentir la cadence entre le 12 ème et le 13 ème km. Pensant que la montée était difficile, j’étais un peu trop relax dans la descente alors que ce n’était pas bien méchant.

Une fois au sommet de la montée, j’ai retrouvé une vitesse raisonnable pour rectifier le tir du 13 éme au 15 éme.

Arrivée au 15 ème km au bout de 1h01’20’’, j’ai fait un point sur la situation. Oh la la la ! C’est la catastrophe, lol ! Je plaisante sur ce coup car je ne cours pas juste pour un chrono.

Entre le 15 ème et le 19 ème, j’ai commencé à remonter pas mal de concurrents. Je n’ai pas trop compris pourquoi certains me laisser les doubler. En tout cas, c’est très bon pour le moral !!!

Le point culminant de cette course arriva enfin juste avant et après le 19 ème km. C’est la photo pour immortaliser ce bon moment. Je n’ai pas pu m’empêcher de taper la pose en me décalant sur la droite où il n’y avait personne!

Une fraction de secondes plus tard, alors que j’ai commencé à passer en mode de coureur de vitesse comme pendant les séances de VMA, j’entendis la voix d’une adorable jeune femme et supportrice VIP au 19 ème km qui me lança :
« Aller Ronald ! »
En regardant sur ma gauche, j’ai eu la grande surprise d’apercevoir Japhy. Moi qui pensais qu’on n’allait pas me reconnaître avec le new style de Ronald Tintin! En tout cas merci à toi pour tes encouragements !!!

Parti dans mon élan, j’ai retrouvé un autre supporteur Nicolas au 20 ème km qui cria :
« Bien joué Ronald ! »
Pendant notre dernier footing de vendredi soir avant ces 21,1 km, je lui avais bien dit que je comptais tourner en 1h26 sans difficulté.

Les 500 derniers mètres furent tout simplement magnifiques et je me suis vraiment fait PLAISIR !!! C’était génial d’avoir retrouver sa foulée de coureur de vitesse !!! J’ai terminé au sprint avec une pensée pour la dernière fois pour le jeune Mohamed Ali à l’approche de la ligne d’arrivée.


Bilan :
J’ai atteint mes objectifs qui étaient de courir pour l’Association Laurette Fugain, en particulier pour le jeune Mohamed Ali.

Dans le cadre de la préparation du marathon de Paris, j’avais l’obligation de courir avec aisance ces 21km en 1h26. Je n’oublie donc pas que j’ai une obligation de résultat en tant qu’athlète ! C’est juste que je ne me prends pas la tête et je me fais plaisir le temps d’une course !

Je suis content d’avoir établi un nouveau record pour le jeune Mohamed Ali car c’est pour lui que je courais. C’est cela l’essentiel et le chrono n’est qu’un détail !

Voila ce que j’ai pu faire malgré la fatigue ! Je reconnais aussi si j’ai couru sans douleur pendant ce semi, c’est l’entraînement qui commence à payer…C’est très encourageant et motivant !

Le prochain RDV est le marathon de Paris du 5 avril 2009…C’est bien cela le premier objectif de l’année ! Je sais parfaitement que cela ne sera pas une partie de plaisir ! Le marathon reste une course difficile et redoutable, surtout quand tu vises une performance…Et c’est cela que je trouve intéressant dans cette course !

A bientôt au marathon de Paris, ma distance de prédilection !

Ronald Tintin
Enregistrer un commentaire